Circuit n° 20 - Barrage de la Vouraie

Infos et indications

JFIF``;CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 90 C     C    }!1AQa"q2#BR$3br %&'()*456789:CDEFGHIJSTUVWXYZcdefghijstuvwxyz w!1AQaq"2B #3Rbr $4%&'()*56789:CDEFGHIJSTUVWXYZcdefghijstuvwxyz ?mm >;\)\nA\$H@Uy@-\ }T44LPRc|h);{R =+5cŸy4a_Jh1 L4!qTB}*%:dU $C*ִL8\JsX;yM?ҵ'mqE2MآqhtQ?SFqWI"@⣘Ve$ "L#9р*-q^},;fޢjJDItbqSq6bJڋx4 -b78)^]hE9Sv~o´D=[39keo|})+K n#)6$nʼneFU-I?EG:ב_E瞄dK1J d$Iҹ6'd%*n&4+cwDH4@OʢNPQjJCڕ ;Xpx(3>cJ~}(1Ur60z;$"mv-b!~;@VTʮ3nvW0..dK#Ĺ=s٬TK~.TI~w Aw-VP:zd҄3Mũ#/+u;҃GS N۰;f5Xcv9nizbUP;T\,J1) JځɸpqNW hx&J`zQ+ީ1XP05H_Z6Nvd.(OP+ɟLU-/5-$,3c9u  RWGecmQ? Iv*|G͍pM$B ԜO=bU$oDq~(psGsW–oX@b?[TFEƿKf=v$Hx`ZQ$%Ɵ)ߏK(ŬTZ؊~k+9*pyǯOZkMsؽ7ş E,(eR{t=WQrKp^iuNW7h6 c9yU .YZXc\tI =SZ)Zג2}ԜΪk+u*<8M]7cqo}=`UiI#z0ϯS:,tvaYGu#(r> {ȎNunnXn sHZ+c0K#\8|ȿ@xtNnj˪Z¿ ` e H^̾`1v:\iKqOTs0[s%KfAv+1JN9=e<ݴ$duBJJM=BJi'نC(^:}4N]q2r"MwƧ<2N5^TW> ҭcw8a:?1Vӊv*5H?7tk(ީ.K qcԚe,TbcKspcXʧ,:u\{UeVoIT\o7>lGIKItbͥTeWK+ȿꙟw<߽o 9gl7ڮ9n)+6#MZHU;33ԜPUk E9'vPo&Ew,峅qeBUԿm3 VA۹c q,>!ؘVe3W q$wW)֏-4:AH<`MXf(]2'&!JӉ^ڍrˣxfvK{p,\zkagk(ZK3/#0htG9h؎R]z_,6onX( q:Zfk_M+<' 927R<]uego$1)PϙX8KIHv.yq%70LH<"'sz. ?nxM8H,(6 !#rv ps"J;\4sͭM,l@ScJQW8+'h= ܰrUN1לw=+ӄn);=+X;q0ܱ~{ҋEA$t cj@^qS`#T {PE$35(匉7޹AoKSn=,E[lL<0?E9Yٚ7շ3H5CO\q}^etģdC^Dq#^0~1W<⠛nd֬RNQ|xN$9#zqvJc0L;|\'8.2okz}@?kمY+zz7~0G-%9"ɹu_ y'lZž6莡Z\d/O+;Dp2y'.+˭=OBfaw)rd玽+s3JQ梷<@|\ks<4 pvppqҼ%g;i3V 2d_,G9{)7W*ה<#f2yIyj1=^bNە1khJF\ƽ A$z 0੽daW̶7t^<@*<6o-^FrO:O:t!WvKrl-g$ C'8x:j-X2{my(C12olt]NuR\YnXԶ.0X\gZޖ;!y+JB/oݖ=?jފbsy 1=kj-NH*&%"RX2dwC[Q6V]-Q$U,b㜏lvEUQP&dׁWX†w/+sC[Y\FгXjZ0eI`ddgfA<߷U:PZ w7+99/}Ӝ`vuЩǛKNjo_ [AyxѸ8I! 5̒zrOqER-'={+܉!|c$J+[jS=m4$FJrmXWye@9Sj)RdFFw=&NVds0H"+)@G@:ԩrQeƺCdd,=^jI;.V[ӖQĎ˜dQSvY\OIB^,PgoϊZiht^8Oi'.$g˵<?wc7+XϖwQ^_ZL Vo AlLd\HTķ380"o )LNsͤ୹ˬ^[ȯ [Ĭx=O>+M9(h\17^m.@?>܊G.VٟBӯnd vq8S^rw4vN8 U >@l0oZ\#EB mmPM`Kg{V窽S񏎵{ۆY,e Iljby2,ngbaik 2@8{ T*f-r04; 6(Y]^ AKa^;4[zkd G1 nH9)JMT˄%&TEBd>g'58E4R**H3=1雋h?yںZrmž $JL}8jsN<.*ZQm8[3ِ;l29ǭhosIi*/ %2| rNt*Viim:+r>NdS-Ic7?9=Mc ZuB0BCHv9ԗ-WI[ʮl<ˑ ‚DbA8注gJv7Y}XN$3'`J4dmɻ,/&޳Y! \g ǻJ%ylc( 4uYr bgWnz ;OL\RnsTf\tIXA - o1 r?9RO8dƌIԊIlX|Wiqj[qU8:k'Jo qkMZi1;P䌿$ةBIfYhm$CK#$`ySvBt!5FZR^oV! [O;O\>r9jփ-A-1,rG0bIf=ocF׺G ]rۤEIPrOP8ڪmje6vj;񜃎HǭtRoF$ZNk\$XMA8 G]3"M渓;e!O$]kz䉔W4t U)X%26:$y$vc{Vm.HUiI'S?{j( Ho͕Fѣ3' |;BJ/S(Ԍgwsus}uaf. ɐ]–Nx?BQ17lt^¼Uf YIZڒ+RZK!, 6-pxۡ&MPBQĶ2{c# gj'\~^V6TXTVuk4@$>X*r;tҳI|W=]҂y^r/k2OE=:=ͭdyluثYubqwd:~%Ǚӊ^hvm1O4IFoFM\4wi:E㵫ƍݲqCӹ.(%1Yy b$,Y9S?t⶧SFs?x RyYm,0%9jgfNMUױt C"XHP>LA-48[SRI18 Ku5VVԕ;>YӞ%)I=GY,d{gyu-'z~;cks͙!#'['Tԍu 9@`׷uYڽ̫_ i/a/9d:fj;3JRN;E椖3Oon0#t S8T)E%-ӏהZǖipN#HIsm#֊shrV/ksK+zUs)G/>ghWubЁG^{em;yI[B35Kcf?;x9nw;/ܔ؈+J g=sT5w{jV ԭkR)c8bcq{gy?'˔gȚFQK2npG=Рt *U(RA'n9Y՜j#{H; IwtQ4/8[KMog:.Tzc*u]Jm˽f7[h@Qc ǭ_;ZεXEMsX7ΠdzSRWєJqEkM#W;&c0by<ӎ8xŕBs/P6-W $W3I** TjGCis/@GGH h,xϱziFg+:vRs+ITq9zV}䴺t[$!r%}Ot5dJۇOabA=['z֊̨0qW1B_=vH g=01NvsJkN+ͼM}ɷ q|k.FUb棯C82nBL؞ç?RQR451l/l9 )rJ1J_ 1Ju4Z^/7zN8G"E?A$faKc׎p9A֡ER,to-V5lLAH!s>՝JkfˍMvx0-] N;R\qR2њ7,ۙO|whCOL5VgW8_1y"P|B(\dp1;}G?hޖ!<3XdfX0E !l3{>m(ƯK6.Xc8=)SF4io..Laa_`A^_^:';zڔW;) mYAe''.Vqyzh1t2k$38cYzw0ŧiN|'5)Tވ8Ox˒|@ #irt[[T' HxVӋϙi\CpOci(I6ɔ"KN3oܻݖ 0rNN٨Krinu_:&Wkví6V\bӸ

13 km 98% de chemins
Carte IGN 1326E

Cavaliers

Le circuit qui fait le tour du barrage de la Vouraie (entre Chantonnay et Bournezeau, direction St Hilaire le Vouhis) permet de faire une belle promenade. Le paysage est très vallonné sur une partie de l’itinéraire côté est plus plat côté ouest.
Pour y accéder, parking  sur la route D 48.

 Recommandations:

  •  Pour accéder à l’entrée du circuit « chevaux » : traverser le pont et remonter sur la route jusqu’à la barre en bois à gauche.
  • Attention, il est préférable de choisir le dimanche. Dans la semaine, de gros camions montent jusqu’à la carrière et en descendent et il n’y a pas de bas-côté pour se ranger.
  •   Il est interdit de prendre le chemin qui longe l’eau, réservé aux pédestres. Suivre le chemin de droite sur le haut
  •   Dans la deuxième partie, attention aux trous de ragondins ou blaireaux . Comme d’habitude, quand il y a des trous de ragondins,  ne pas passer entre les trous de ragondins et l’eau à cause des galeries.
  •   Vers la moitié du parcours, il y a un pont en bois, solide mais qu’il est préférable de franchir en main.
  •   A l’arrivée, vous êtes face au parking.  Il n’y a plus qu’à traverser la route.

 

Share

Télécharger les itinéraires

PDF (Imprimer la carte IGN au 25000 ème)

Tracé GPS au format GPX

Carte du circuit

A voir sur le circuit

 

La passerelle qu’il vaut mieux passer en main

 

 

 

La retenue d’eau du barrage de la Vouraie construit en 1998 se trouve sur deux communes: Bournezeau et St Hilaire le Vouhis. Elle s’étend sur 75 ha et a une capacité de 5,5 millions de m3 . L’eau captée au barrage est traitée à l’usine de l’Angle Guignard distante de 3 km. C’est un site splendide et une réserve de faune et de flore pour la grande joie des promeneurs, des pêcheurs, et des randonneurs équestres.

 

Une manifestation a eu  lieu en  2012 au mois de septembre et sera reconduite en 2013 : L’équivétathlon qui réunit les chevaux et leurs cavaliers, les vététistes et les coureurs à pied. Suivez les dates de manifestation dans la rubrique « calendriers »sur ce site.